Salle de montre ouverte! / Livraison partout au Québec

Comment vendre son auto?

1024x700 ob commentvendresonauto fev2020

Vous songez à changer de véhicule et à vendre votre voiture usagée vous-même? Bravo! Mais pour pouvoir mettre toutes les chances de votre côté, certaines étapes sont indispensables. Lisez ce qui suit pour savoir comment vendre son auto soi-même!

  1. Assurez-vous d’avoir tous les papiers en lien avec votre véhicule.

De la simple facture de votre changement d’essuie-glaces à celles concernant des réparations plus coûteuses et celles en lien avec toutes vos visites d’entretiens périodiques, ces documents permettront aux futurs acheteurs de voir que votre véhicule a été traité aux petits oignons. N’oubliez pas d’inclure également le manuel du propriétaire de même que les documents de garantie, qui seront fort utile au prochain propriétaire!

  1. Présentez votre véhicule sous son meilleur jour!

On n’a jamais une seconde chance de faire une première bonne impression. Si votre véhicule hors route n’a pas été nettoyé depuis votre dernière sortie dans les sentiers boueux ou si on y retrouve encore un gobelet de boisson gazeuse et des frites éparpillées un peu partout, ce n’est pas très vendeur! Prenez le temps de bichonner votre véhicule pour le présenter sous son meilleur jour : aspirateur, nettoyage de la carrosserie et des jantes et retouches de peinture au besoin rendront à votre voiture usagée son éclat d’origine… ou presque!

  1. Faites inspecter votre véhicule.

Bien que votre voiture roule très bien, rien ne vaut une inspection chez un garagiste; ceci permettra de déceler un problème existant mais asymptomatique ou encore de prévoir les travaux à effectuer à court ou à moyen terme. Avec le rapport d’inspection en main, vous montrerez aux futurs acheteurs que vous connaissez votre véhicule d’occasion et que le prix de vente demandé reflète l’état actuel de votre véhicule.

Sachez toutefois que le futur acheteur peut demander à faire faire sa propre inspection, et qu’il serait malvenu de refuser; vous donneriez alors l’impression d’avoir quelque chose à cacher!

  1. Établir le prix de vente.

Vendre son véhicule usagé soi-même, c’est aussi devoir en fixer le prix; mais comment s’assurer que celui-ci est représentatif à la fois de la condition du véhicule et du marché? Différents outils sont à votre disposition, dont le plus connu reste le Canadian Black Book. Vous y trouverez des informations comme le prix et le kilométrage moyens des différentes marques et modèles de véhicules, en tenant compte également des différentes versions. De cette manière, si votre voiture affiche 85 000 km au compteur alors que la moyenne pour un véhicule âgé de 5 ans est de 100 000 km, vous pourriez obtenir un meilleur prix; l’inverse est aussi vrai, et un véhicule ayant davantage roulé que la moyenne pourrait perdre aussi de la valeur.

De plus, gardez en tête que le futur acheteur voudra négocier le prix de vente; fixez-vous alors un prix plancher en bas duquel vous ne voudrez pas descendre.

  1. Demandez un acompte non remboursable.

Si l’acheteur est sérieux, il n’hésitera probablement pas à vous verser un acompte pour ne pas laisser votre véhicule lui filer entre les doigts! Ceci vous évitera également de réserver votre voiture pour un acheteur qui s’évapore dans la nature… et qui risquerait alors de vous faire perdre un acheteur sérieux!

De plus, il est fortement suggéré, même si ce n’est pas obligatoire, de rédiger un contrat de vente comportant vos nom et adresse ainsi que les coordonnées de l’acheteur, la description du véhicule, les réparations effectuées ou à faire, la prise de possession, etc.

  1. Attention aux vices cachés!

Si la Loi sur la protection des consommateurs n’est réservée qu’aux marchands et concessionnaires automobiles, il n’en demeure pas moins que l’acheteur bénéficie d’une certaine protection grâce au Code civil du Québec, qui prévoit une garantie contre les vices cachés, que vous devez donner à l’acheteur. Donc ce n’est pas à votre avantage d’omettre des informations sur l’état de votre véhicule!

Maintenant que vous avez reçu de précieux conseils sur comment vendre son auto, vous voudrez sans doute vous en procurer un autre; les différentes succursales du Groupe Beaucage à Granby, Drummondville, St-Hyacinthe et Sherbrooke, en Estrie, disposent d’un grand choix de modèles neufs et d’occasion à très bons prix; venez choisir le vôtre dès aujourd’hui!

Fermer