Nissan Altima usagée : si l’économie d’essence vous intéresse

Nissan altima usagée

Nissan a lancé vers la fin de l’année dernière la nouvelle génération de son modèle Altima. Celle qui sillonne nos routes depuis 1993 en est à sa cinquième évolution (sixième génération). Si vous avez les moyens de vous la procurer, vous allez faire un bon achat. Pourquoi ? Car elle avance des mécaniques testées et éprouvées, en plus de proposer désormais la traction intégrale.

Et c’est sans compter qu’à bord, vous avez droit à un ensemble qui respire la qualité. L’équipement, lui aussi, est de plus complet, surtout lorsqu’on monte en grade.

Mais si c’est une voiture usagée qui vous intéresse, sachez que vous ne perdez rien au change avec un modèle de l’ancienne génération. En fait, ce dernier était arrivé à pleine maturité. Bien franchement, il aurait pu être proposé pendant quelques années encore ; sa qualité était à ce point impeccable.

En prime, on parle ici du modèle le plus frugal de sa catégorie.

Grand luxe, petit prix

La Nissan Altima a toujours été un secret bien gardé. Au fil des générations, Nissan l’a constamment raffiné, si bien qu’elle est devenue une berline offrant un degré de luxe fort impressionnant, surtout dans le cas de versions plus garnies.

Le même constat s’applique à l’expérience de conduite qu’elle procure. Cette dernière est marquée par le grand confort. L’insonorité est aussi remarquable. Et que dire de l’espace ; généreux à l’avant, mais aussi à l’arrière. Quant au coffre, il est si vaste que vous ne regretterez jamais de ne pas avoir acheté un VUS.

Nissan Altima usagée : une économie d’essence impressionnante

Mais là où cette Altima impressionne, c’est à la pompe. Franchement, ici, il faut saluer le travail de Nissan. La compagnie affirme qu’elle est la meilleure à ce chapitre dans la catégorie et elle ne ment pas. En gros, vous n’aurez pas de difficulté à vous en tirer avec une moyenne de 7 litres aux 100 kilomètres, mais sur l’autoroute, là, vous pourrez enregistrer une moyenne de 6 litres. Ça, c’est la consommation d’une voiture compacte.

Pour cela, il faut remercier l’efficacité du moteur 4-cylindres de 2,5 litres que Nissan a mis au service de cette génération de modèle. Surtout, elle a eu la bonne idée de lui jumeler une transmission à variation continue. Si ces dernières sont parfois critiquées pour le manque de sensation qu’elles procurent, il faut reconnaître que pour l’efficacité, il ne se fait pas mieux.

À vitesse d’autoroute, le moteur tourne au ralenti !

Pour l’ensemble de son œuvre, la cinquième génération de la Nissan Altima est une voiture qui est à considérer sur le marché de l’usagé. Ses preuves sont faites et elle demeure un excellent choix.

Et si vous avez l’habitude d’avaler les kilomètres, vous allez d’autant plus apprécier sa faible consommation.

 

 

Nouvelles

Vidéos

Catégories

Catégories

Nous suivre

Fermer